• Clara

Le dernier endroit où on cherche

Il y a une blague ou une expression dans le genre non ? Qu'on trouve toujours au dernier endroit où on cherche. En tout cas, j’ai souvent été confronté à cette idée, mais je n’en avais jamais réalisé la signification existentielle.


Oui, parce que tout à une signification existentielle, hein !


C’est fou parce qu’en fait, j’avais jamais vraiment intégré ce truc d’un basique confondant #BeReadyToBeMindBlown : c’est qu’avant de trouver la chose que tu cherchais là où tu l’as trouvée (et cherchée), t’avais cherché à plein d’endroits où elle était pas ! #Whaaaat


Je dois vous dire, qu’il y a quand même une partie de moi, qui se dit que si tout était « comme prévu » (what the heck does that mean, anyway?), on aurait pas besoin de chercher parce qu’on serait tellement connecté.e.s qu’on aurait accès à la connaissance universelle, genre capacités extrasensorielles ultra-développées ou un truc comme ça.

Au final, on perdrait jamais rien puisqu’on serait toujours capable de voir où ça se trouve. Bref!


Dans la vie, en dehors des objets, je sais pas vous, mais moi je cherche beaucoup de choses (ma santé mentale par exemple assez souvent !). Et je cherche à beaucoup d’endroits où je ne trouve pas. Mais d’une façon ou d’une autre, je me sens coupable d’avoir cherché à des endroits où je n’ai pas trouvé. C’est fascinant quand même.


Rétrospectivement, je me dis que je n’aurais pas dû chercher là. Mais, une question taraude une partie de moi un peu plus pragmatique que les autres COMMENT TU POUVAIS SAVOIR QUE C’ÉTAIT PAS LÀ AVANT D’AVOIR CHERCHÉ ??! On est d’accord ?


Il faut bien chercher à plein d’endroits où il n’y a rien pour penser à chercher ailleurs ? Parce que, on peut bien faire une carte mentale de toutes les possibilités, c’est comme le chat de Schrödinger, l’objet sera à la fois partout ET nulle part tant qu’on aura pas FAIT DES OBSERVATIONS.

Donc oui, c’est toujours au dernier endroit où on cherche parce qu’on a cherché ailleurs avant, en fait.


Et parfois, on a de la chance (ou une bonne mémoire, et là, ça compte pas comme chercher !), et on tombe sur ce qu’on cherche du premier coup, mais la plupart du temps, on cherche à beaucoup d’endroits différents avant de trouver.


Et si vous êtes comme moi, parfois plusieurs fois au même endroit, parce que putain ce pot d’ail en poudre il devrait être là j’en suis sûre. #histoiredunecrisedangoise


Mais c’est okay, parce que même si c’est au dernier endroit où cherche, on trouvera toujours.


Des bisous

Londres, Royaume-Uni

  • iconfinder_media_network_social_internet
  • iconfinder_media_network_social_internet

©2019 by A Trip Around The Words.